Jamval Editions | Nos coups de coeur
194
post-template-default,single,single-post,postid-194,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode-title-hidden,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed,vertical_menu_outside_paspartu,qode_grid_1300,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.8.0.1,vc_responsive

Nos coups de coeur

Le salon Rétromobile a fermé ses portes le dimanche 7 février. Nous avons voulu vivre ce salon comme tous les passionnés et avons arpenté les allées et les stands pour y admirer les sublimes voitures présentes mais aussi pour y rencontrer les personnages qui ont écrit la légende ou qui la font vivre encore aujourd’hui.

Voici quelques unes des profondes émotions procurées par cette édition 2016…Coups de coeur

Tout d’abord un petit bout de cette photo qui ornait délicieusement le fond du stand du Club Lotus !

Apercevoir Graham Hill, qui nous a quitté tragiquement il y a déjà plus de 40 années, partager le repas avec son équipe dans l’atelier, à côté de la voiture sur le pont, quelle leçon, et comment ne pas être nostalgique de ces vraies personnalités et de cette époque révolue ?

Beltoise

Un autre moment d’émotion en rencontrant le célèbre Johnny Rives dont la plume fait partie intégrante de l’essor du sport automobile moderne en France, que nous devons d’abord à Jean-Pierre Beltoise. L’iconique JPB, définitivement sorti de piste il y a déjà plus d’un an, fut et reste pour Johnny Rives bien plus qu’un grand pilote et encore plus qu’un ami ! Nul besoin de vous recommander cet hommage vibrant et essentiel que ce dernier lui a consacré avec sa seule sincérité. Une histoire d’hommes…

Non moins célèbre, le photographe Bernard Asset, ici en compagnie de Manou Zurini et Philippe Streiff, nous donnait l’occasion d’admirer ses clichés dédiés aux gloires de la F1 mais aussi de découvrir ses recherches personnelles comme cette série consacrée aux Américaines de Cuba !

Enfin, avec la simplicité et l’humilité qui le caractérisent, Bernard nous offrait le privilège de contempler un livre-album poignant, accompagné de sobres commentaires, nous permettant de revivre quelques moments heureux du destin brisé du magnifique et si attachant Jules Bianchi. Si cet objet rare et pudique vous touche : bernard@bernardasset.com

Remerciements à Olivier Rogar (Classic Courses) et Bernard Asset
Voir la news au format pdf

No Comments

Post A Comment